Téléfilm « La Loi » sur le combat de Simone Veil

Le téléfilm  » la Loi » retrace le combat de Simone Veil afin de légaliser l’avortement

Le téléfilm nommé « La Loi » retrace le combat de Simone Veil et a été diffusé sur France 2 le mercredi 26 novembre 2014 à 20h50 à l’occasion du 40e anniversaire de la légalisation de l’IVG en France 2. Cette fiction évènement – La Loi – revenant sur cet épisode politique parfois saisissant de violence et aux enjeux cruciaux pour notre société a été réalisé par Christian Faure.  Pour jouer Simone Veil, le réalisateur a pu compter sur Emmanuelle Devos.

Le film met en scène trois jours et trois nuits de débat à l’Assemblée nationale, qui ont révélé la force de conviction et le talent politique d’une des personnalités préférées des Français… et de l’actrice. Cette dernière revient sur son engagement dans un rôle qui lui tenait particulièrement à coeur. Emmanuelle Devos a toujours était fascinée par Simone Veil, en jouant son rôle elle réalise son rêve de pouvoir l’interpréter. Selon elle, ce film l’attendait, et il lui semblait prédestiné. Elle avait toujours voulu faire un film sur Simone Veil mais elle savait qu’elle n’aurait pas accepté qu’on en fasse un à propos de sa vie privée. Son engagement en politique, constitue alors une matière suffisamment riche pour en faire un film.

Le téléfilm « La Loi » s’attache à décrire la société de l’époque qui était très patriarcale. L’actrice principale, pensait que « Mai 68 avait amélioré les choses, mais non… Les changements ont mis beaucoup de temps à se mettre en place. Quand vous entendez les discours de Jacques Médecin ou d’autres, c’est épouvantable le paternalisme et le mépris qu’ils ont pour les femmes, comme si leurs filles n’auraient jamais pu être confrontées à cela. »

Faire un téléfilm sur la loi qui a légalisé l’avortement, est une sorte de militantisme. Il est important de rappeler que cela a été un combat difficile. Il faut aussi redire, notamment aux jeunes générations, à quel point la situation était terrible. Une femme par jour mourait à la suite d’un avortement clandestin.

Comment Emmanuelle Devos a approché le personnage de Simone Veil? 
Emmanuelle l’a beaucoup observée, et a essayé de lui ressembler le plus possible. Elles ont le même front, la même implantation de cheveux, des yeux qui peuvent être assez ressemblants. Elle a surtout essayé d’attraper des gestes, des expressions comme ses petits coups d’œil de côté. Sa gestuelle est minimaliste. Le mot d’ordre, avec Simone, c’est vraiment la retenue. Elle possède une allure sage tout en ayant un bouillonnement intérieur. Il fallait marquer à la fois son côté autoritaire et sa grande pudeur, mais aussi sa timidité qui la caractérise.

Étiqueté , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *